Blummenfelt remporte l'half Ironman CLASH Daytona

lundi 6 décembre 2021

Teams / Athlètes

Notre triathlète Giant Kristian Blummenfelt termine sa saison 2021 en beauté avec une magnifique victoire sur le CLASH Daytona, un half Ironman disputé sur le mythique circuit automobile de Daytona.

Le champion olympique est revenu de l'arrière sur la course à pied  de 21,1 kilomètres, rattrapant le danois Magnus Ditlev pour ajouter une nouvelle victoire à ce que beaucoup appellent la saison de triathlon la plus accomplie de tous les temps. En plus de sa médaille d'or olympique aux Jeux Olympiques de Tokyo en juillet, Kristian Blummenfelt a également remporté le championnat du monde WTS cette année. Et il y a deux semaines, il a établi un nouveau record du monde sur distance Ironman.

La victoire de Blummenfelt sur le site emblématique des sports mécaniques lui offre les 15 000 $ promis au vainqueur. La course a eu lieu deux semaines seulement après que Kristian ait impressioné le monde du triathlon en établissant un nouveau record du monde sur distance Ironman à l'Ironman de Cozumel, lors de sa toute première participation sur une distance complète. 

L'événement CLASH Daytona, anciennement connu sous le nom de Challenge Daytona, a accueilli en Floride plus de 2500 concurrents du monde entier sur trois jours. Le parcours disputé sur distance half ironman comportait une natation de 1,9 kilomètre, un vélo de 90 kilomètres et une course de 21,1 kilomètres.

L'Américain Ben Kanute a été le premier à sortir de l'eau, suivi de près par Blummenfelt dans un grand groupe de poursuivants à environ 20 secondes. Sur la partie vélo Blummenfelt a parcouru les 90 kilomètres du parcours sur son vélo de triathlon Giant Trinity Advanced Pro. Il roulait avec son casque aéro Giant Rivet TT et les roues aéro CADEX Cycling. Le Norvégien de 27 ans est resté près de l'avant du peloton jusqu'à la deuxième transition et attaqué la course à pied à environ 2 minutes du danois Ditlev.

"J'avais remarqué l'an dernier ici et à Miami que Ditlev roulait très fort à vélo mais avait du mal ensuite sur la deuxième partie de la course à pied", a déclaré Blummenfelt à tri247.com après sa victoire. "J'avais en quelque sorte ça en tête. Je ne voulais pas risquer de tout faire moi-même s'il voulait suivre la même tactique. Mais essayer de rester en contrôle sur le vélo et en avoir encore sous le pied pour le semi marathon."

La stratégie a payé. Une fois qu'il a attaqué la course à pied, Kristian Blummenfelt a commencé à grignoter l'avance de Ditlev. À mi-parcours, il était revenu à 57 secondes. Blummenfelt a rattrapé son retard vers la fin du troisième tour d'un parcours qui en comptait quatre.

"Je pensais que je pouvais en quelque sorte passer sans qu'il essaie de rester dans ma foulée", a déclaré Blummenfelt. "Mais ensuite j'ai vu son ombre et compris qu'il s'accrochait. J'ai donc tout donné jusqu'à la ligne pour assurer la victoire."

Laissant le Danois derrière, Blummenfelt a finalement terminé en tête, dans un temps de 3h08'31''. Ditlev prend finalement la deuxième place, à 1'37'' et Rudy Von Berg  la dernière marche du podium, à 2'58'' de Blummenfelt.

Partager